fbpx

La Réunion remporte la Finale WEBCUP Océan Indien 2019 !

Publié le 13 décembre 2019 | il y a 7 mois

Vendredi 6 et Samedi 7 Décembre à Mayotte s’est tenue la double Finale Océan Indien du concours WEBCUP – 24H pour développer un site internet. Les équipes lauréates des sélections régionales 2018 et 2019 ont du développer  une plateforme de woofing interstellaire. Au terme de la compétition, MAYOTTE  remporte la sélection 2018 et La Réunion la sélection 2019 !

« UNE COMPÉTITION AVANCÉE DE 24H SUITE AUX PERTURBATIONS MÉTÉOROLOGIQUES. »

Afin de pouvoir garantir la bonne tenue de la manifestation, les organisateurs ont décidé à la dernière minute d’avancer la compétition afin de ne pas subir les probables perturbations que le cyclone Belna a apporté sur Mayotte. Les avions retours des différentes délégations sont d’ailleurs actuellement retardés voir annulés .

« DES EXTRA-TERRESTRES QUI DONNE UNE SECONDE CHANCE À L’ESPÈCE HUMAINE : Il FAUT SAUVER VOTRE PLANÈTE ! »

Le sujet de cette année fait la part belle à l’écologie et au développement durable. Des extraterrestres venus pour nous exterminer concèdent à nous offrir une seconde chance en nous permettant de venir apprendre leur savoir en écologisme directement sur leur planète. Les humains possèdent déjà ce type de transfert de compétence avec ce que l’on appelle “Woofing” : bénéficier du gîte et du couvert en échange d’un travail dans un ferme où l’on bénéficie également d’un apprentissage des savoir-faire locaux endémiques. Les extra-terrestres souhaitent donc développer une plateforme de Woofing Interstellaire pour que les jeunes humains puissent venir directement sur leur planète apprendre leur savoir-faire agricole et écologique et revenir ensuite le mettre en oeuvre sur notre planète afin de la sauver. 

UN MASTER CLASS ET UNE CATÉGORIE “HORS COMPÉTITION” POUR DES FEMMES DÉVELOPPEUSES DE MAYOTTE ET DES COMORES

L’originalité de cette édition fut l’intégration dans la compétition de 15 femmes développeuses novices qui ont bénéficié d’une préparation en amont de la compétition, et qui ont concouru dans les mêmes conditions que les équipes officielles des îles. Elles ont réussis haut la main ce challenge en présentant elles aussi leur travail au terme des 24H. C’est à une des équipes de Mayotte que les membres du jury ont décidé de donner une première place “hors compétition”.

MAYOTTE REMPORTE LA SÉLECTION 2018 

ET LA RÉUNION LA SÉLECTION 2019

Le travail des équipes a été longuement débattu au sein des membres du jury avec une délibération de plus d’une heure due à la qualité de l’ensemble du travail fourni par les équipes. Ils ont finalement décerné le GRAAL des développeurs web de l’Océan Indien à Mayotte pour l’édition 2018, et la Réunion pour celle de 2019. C’est la seconde fois pour ces deux territoires de remporter la Finale Webcup Océan Indien.

PLUS DE CINQUANTE PARTICIPANTS À CETTE DOUBLE FINALE ET MASTER CLASS OCÉAN INDIEN

L’organisation a été exceptionnelle pour cette 7ème et 8ème finale organisées en même temps, ainsi qu’une master classe pour 15 développeuses mahoraises en formation et des développeuses comoriennes. En tout, ce sont plus d’une cinquantaines de personnes qui ont pu ainsi vivre cette formidable expérience et ce challenge hors normes à la MJC de Kawéni.

Cette événement a pu être organisé grâce à l’association GEMTIC et la CCI Mayotte, partenaires depuis 2013 pour l’organisation de la Webcup sur Mayotte, ainsi que le Département de Mayotte, La Préfecture de Mayottela ville de Mamoudzou, l’Organisation Internationale de la Francophonie et tous les sponsors.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

background

Retrouvez-nous sur Instagram

Suivez l'association Webcup