Mayotte remporte la finale internationale de la Webcup 2015

Publié le 2 novembre 2015 | il y a 4 années

Ce sont six équipes finalistes venues des quatre coins de l’océan Indien qui se sont affrontées fin octobre 2015 à Mayotte, autour d’une compétition valorisant le secteur des Technologies de L’Information et la de la Communication : La Webcup

webcup-finale-2015-3

Autour de ce concours ludique et technique, les équipes ont dévoilé leurs talents dans le domaine de l’Internet et de ses multiples métiers : Chef de projet, designer, développeurs, intégrateurs etc…

Pour cette troisième édition internationale, 6 territoires étaient représentés : les Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, La Réunion et les Seychelles. Une délégation rodriguaise était également présente car Rodrigues intégrera la Webcup Internationale en 2016.

C’est l’équipe représentante de Mayotte qui a remporté la Finale Internationale de la Webcup succédant ainsi à Madagascar (victorieuse en 2014).

Réaliser un site Internet abouti en un temps si court est quasiment mission impossible, mais le travail fourni, en seulement 24 heures chrono non-stop, fut d’un niveau très élevé de l’avis du jury et des personnes qui ont assisté aux présentations et suivi la compétition. Le sujet de cette 3ème édition internationale a inspiré les compétiteurs, il s’agissait de créer une plateforme web pour un centre de secours et d’interventions ultra moderne dédié au transport maritime.

L’équipe Mayotte composée de 4 participants mixte sont fiers et très émus d’avoir remporté la coupe “WebCup International 2015”. Cette émulsion de créativité, d’endurance, de vies d’équipes, d’échanges culturels et technologiques a été saluée par l’ensemble des participants.

webcup-finale-2015

Retrouvez l’interview de l’équipe Mayotte ci-dessous :

Bonjour, tout d’abord pouvez-vous vous présenter?

  • COUISSIN Marion
  • HARITINIAINA Nathalie
  • SAIDI AlFayed
  • ALI Salim

Comment avez-vous vécu ces 24 heures, quelle a été votre stratégie de travail ?

Comme nous avions déjà participé à la sélection nationale de la Webcup, deux d’entre nous Alfayed et Salim avaient déjà pris part à la finale internationale 2014, donc nous avons su gérer notre temps. Nous étions plus confiants… Cela nous a permis dès le démarrage de consacrer le temps nécessaire pour bien analyser le sujet.

Pour la stratégie, nous avions discuté du concept entre nous pour bien cerner le sujet. Puis nous avions réparti les tâches en deux équipes : une sur les compétences plus graphique et concept et l’autre plus technique. Cette polyvalence de l’équipe a permis un bon enrichissement du site internet. C’est ce qui avait plu lors de la sélection régionale.

Le sujet était de réaliser un site Internet en relation avec la mise en place d’un centre de secours et d’interventions ultra moderne dédié à ce nouveau moyen de transport, qu’en avez-vous pensé ?

Comme le libellé du sujet ne donnait pas trop de liberté au niveau des fonctionnalités, la partie technique et les fonctionnalités étaient plus facile à cerner et réaliser. C’est comme cela que les idées fondamentales du site ont été retrouvées dans les sites web des autres équipes.

Quelle équipe vous a fait le plus peur pour cette finale ?

Ce sont les Comores car leur présentation semblait bien finalisée, la Réunion en raison de leur belle interface et Maurice pour le bon niveau technique du site.

Un dernier mot ?

On va aller se coucher. On est content d’avoir participé à la Webcup car il n’y a pas souvent ce genre d’événement.

Cet événement est un des vecteurs dynamique de la coopération régionale, porté par l’association WebCup, des liens solides ont été tissé avec les acteurs de la filière TIC des îles de l’Océan Indien. Avec toujours le même concept : 24 h non-stop pour créer un site internet dont le sujet est tenu secret jusqu’au démarrage de la compétition. Une belle coopération régionale qui prend de l’ampleur au travers de cet événement phare de l’internet. Depuis peu, Mayotte se réjouissait d’avoir accès au haut débit. Aujourd’hui, Mayotte se réjouit de pouvoir accueillir cette finale et ce, en partenariat avec la CCI de Mayotte, la Préfecture, le Conseil Départemental, l’Agence Rogers’ Aviation et le GEMTIC.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

background

Retrouvez-nous sur Instagram

Suivez l'association Webcup